Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match

  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
  • Simulation d’une attaque terroriste lors d’un match
Crédit photo: 
SDIS 81/Cellule Photo/ CPL Ph. Roux

Les huit SDIS de Midi-Pyrénées ont uni leur potentiel pour réagir face à une menace fictive de thème Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique (NRBC). Le scénario de cet exercice prévoyait le survol d’un stade de la ville de Gaillac par un drône piloté par un terroriste ayant comme objectif d’impacter fortement la foule de supporters présents ce jour-là pour assister au match de leur équipe.
Pour se rapprocher de la réalité, des similis toxiques ont été employés par les organisateurs, de manière à rendre crédible la scène opérationnelle.
Quelques dizaines de volontaires ont pris part à cette manoeuvre pour y figurer comme victimes, ils ont été pris en charge par 180 sapeurs-pompiers originaires de tous les SDIS de Midi-Pyrénées, qui ont activé un point de regroupement des victimes où s’est déroulé la phase de décontamination primaire, avant de les orienter vers la chaîne de décontamination approfondie, moyen régional affecté au SDIS 31.
Le service de santé et de secours médical était également bien représenté et très impliqué dans le traitement des victimes, car c’est la première fois dans le département du Tarn qu’un plan NOmbreuses VIctimes (NOVI) est associé à une organisation spécifique NRBC en amont.
Merci à tous les participants !

 

Retrouvez l'intégralité du reportage photo en cliquant ici.
07/11/15

Ajouter un commentaire