Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Les sapeurs-pompiers du Tarn présentent la PFLAU au préfet

  • Les sapeurs-pompiers du Tarn présentent la PFLAU au préfet
  • Les sapeurs-pompiers du Tarn présentent la PFLAU au préfet
  • Les sapeurs-pompiers du Tarn présentent la PFLAU au préfet
Crédit photo: 
SDIS 81/ cellule photo/ EXP S. SUBREVILLE

Vendredi 30 juin, les sapeurs-pompiers du Tarn ont reçu le préfet M. Jean-Michel Mougard pour la présentation de la PFLAU (Plateforme de Localisation des Appels d'Urgence). Le Centre de Traitement de l'Alerte (CTA) s'est inscrit dans une démarche permanente d'amélioration de la qualité du service rendu à la population. Après avoir mis en place une salle de débordement, permettant d'augmenter significativement la capacité de prise d'appel en cas d'épisode d'intempéries, le CTA s'est connecté depuis le 6 avril dernier à la PFLAU.

Lorsqu'un usager appelle le numéro d'urgence 18 ou 112 depuis une ligne fixe, le système d'information du CTA interroge en direct la PFLAU et obtient sans délai l'adresse de la ligne. Grâce à la PFLAU, les données concernant les adresses obtenues en provenance des téléphones fixes sont beaucoup plus complètes. Les numéros en liste rouge, les box ainsi que tous les dispositifs techniques particuliers comme les numéros d’entreprises sont notamment identifiés. L’évolution est nette même si tous les opérateurs téléphoniques n’ont pas encore rejoint la PFLAU.

Lorsqu'un usager appelle le numéro d'urgence 18 ou 112 depuis un téléphone mobile, le système d'information du centre de traitement de l'alerte reçoit automatiquement la localisation approximative de l'appelant. Celle-ci prend la forme d'un cercle plus ou moins grand (de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres selon les zones) autour du relais téléphonique utilisé par le demandeur, et s'affiche sur la cartographie du CTA. La « zone d'appel » ainsi obtenue reste étendue mais elle permet néanmoins de confirmer le secteur géographique déclaré par le requérant.

Attention : certains opérateurs téléphoniques ne sont pas encore raccordés à la PFLAU. Les données de leurs abonnés ne sont donc, pour l'instant, pas transmises.

 

30/06/17

Ajouter un commentaire