Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

Le SDIS du Tarn et l'Ecole des Mines d'Albi, "Rois de la Supply Chain"

  • Le SDIS du Tarn et l'Ecole des Mines d'Albi, "Rois de la Supply Chain"
  • Le SDIS du Tarn et l'Ecole des Mines d'Albi, "Rois de la Supply Chain"

La revue professionnelle Supply Chain Magazine organisait le 15 janvier dernier au théâtre Mogador à Paris son concours annuel des « Rois de la Supply Chain ». Cette manifestation, qui fait référence au niveau national dans le monde de la logistique et de l’organisation d’entreprise, vise à récompenser les projets les plus innovants et les plus ambitieux ayant été réalisés au cours de l’année.
Devant un parterre de 500 professionnels, le Commandant Florent Courrèges du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Tarn et Matthieu Lauras, enseignant chercheur du centre de génie industriel de l’École des Mines d'Albi ont défendu le projet « Révolution Lean-Supply Chain chez les pompiers ». Ce projet retrace la collaboration entre le SDIS 81, l’École des Mines d’Albi et la société KIMOCE pour réorganiser, entre 2010 et 2014, toute la logistique des pompiers à l'échelle du Tarn (achats, approvisionnements, stockages, transports,...), dans un cadre
financier et budgétaire en contraction continue.
Le projet visait notamment à adapter et à transposer intelligemment des concepts, méthodes et outils du génie industriel pour une nouvelle organisation des flux de matériels et d'informations du service de secours, service public de premier ordre. La mise en oeuvre d'un nouveau  logiciel de gestion (KIMOCE) a ainsi été une étape importante de ce travail, parachevant un long travail de réorganisation progressive des services du SDIS81.
Jugeant de l'originalité du travail accompli et des excellents résultats obtenus sur les plans humains, organisationnels et économiques, les 500 professionnels présents ont voté et consacré ce projet comme le « meilleur » projet de l’année. Les tarnais ont donc été élus « Roi de la Supply Chain 2015 » dans la phase finale de ce concours où 21 candidats étaient en compétition, succédant ainsi à la société de vente de pièces automobiles neuves « OSCARO.COM » élue en 2014.

Quand on sait que cette manifestation réunit les responsables logistiques de nombre de grandes entreprises, quand on connaît les noms des entreprises qui étaient en lice (Airbus, Lafarge, Auchan, Castorama, Stef, Velux, Vinci…), on comprend la portée de cette reconnaissance par les pairs du travail accompli par les porteurs de projet.

15/01/15

Ajouter un commentaire