Suivez-nous sur : icone Facebook  icone Twitter

L'apprentissage aux gestes qui sauvent des écoliers du Tarn

  • L'apprentissage aux gestes qui sauvent des écoliers du Tarn
  • L'apprentissage aux gestes qui sauvent des écoliers du Tarn
Crédit photo: 
SDIS 81

Depuis septembre 2016, dans le Tarn, et sur une durée de 7 à 8 semaines, des CM1 et des CM2 sont initiés dans le cadre de leur scolarité aux gestes et comportements qui sauvent. Chaque semaine, de nombreuses questions sont posées "Et si je ne sais pas faire la PLS (Position Latérale de Sécurité) ?" "Et si je n'ai pas de téléphone pour appeler les secours?". Les enfants ne manquent pas d'imagination et se révèlent de parfaits apprentis aux gestes qui sauvent. Au programme : les dangers domestiques et les jeux dangereux, les dangers météorologiqes, la protection, l'alerte, les malaises et les brûlures, la victime inconsciente qui ne respire pas et les atteintes traumatiques ou saignements. Un message est également délivré sur l'activité de Jeune Sapeur-Pompier et sur l'engagement de sapeur-pompier volontaire.

Cette activité est encadrée par des jeunes du SDIS en service civique parallèlement sapeurs-pompiers volontaires et a été initiée auprès des communes du nord et de l'ouest du département qui ont passé convention avec le SDIS pour libérer leurs sapeurs-pompiers volontaires pendant leurs heures de service (Saint-Sulpice, Salvagna, Castelnau-de-Montmiral, Alban, Murat-sur-Vèbre, mais aussi Albi). Elle devrait se terminer en juin 2017, avant d'être proposée à la rentrée prochaine à toutes les communes partenaires des sapeurs-pompiers du Tarn.

Ces apprentissages constituent un objectif essentiel de l'éducation des enfants puisqu'ils permettent de construire une éducation à la responsabilité, appliquée à la santé et à la sécurité. En effet, si la reconnaissance de la détresse était immédiate, l'alerte donnée sans délai et les gestes adéquats entrepris, cela permettrait un meilleur pronostic vital pour la victime. C'est pour cela, que les gestes de premiers secours doivent être initiés dès l'école primaire pour assurer la prévention des risques. De même, ils constituent un excellent moyen de faire sentir à chacun sa part de responsabilité et la place qu'il occupe dans la société. Le but étant de faire de ces futurs citoyens, un premier maillon de la chaîne des secours.

14/04/17

Ajouter un commentaire